De pixels en aiguille, l'histoire...

Qui se cache derrière ?

C’est une lyonnaise de 33 ans qui se cache derrière cette jeune marque de bijoux de création. 

Curieuse & touche à tout, passionnée d’activités manuelles en tous genres, c’est finalement dans le tissage de perles qu’elle s’épanouie le plus, exprimant sa sensibilité, et sa créativité débordante.

Tellement que ça lui a donné envie de se lancer pour partager ça avec vous !

De pixels en aiguille, d'où ça vient ?

Les bijoux créés sont 100 % confectionné main, tissé à l’aiguille perle par perle, pixel par pixel. Car quoi de mieux que des pixels pour représenter les perles miyuki ? 

C’est aussi un clin d’œil à la créatrice, qui y a ses initiales cachées.

Et comment c'est fait ?

Avec de l'imagination, de belles matières, et un peu de patience

Des perles Miyuki Delicas 11/0 teintées, plaquées argent 925 ou or 24 carats

Ce sont des perles japonaises en verre qui ont la particularité d’avoir une forme cylindrique régulière, et un trou suffisamment grand pour permettre de faire plusieurs passages avec le fil.

Des apprêts en argent 925 ou gold filled 14 carats *

Du fil de nylon

Des aiguilles extra fines de 0.4 mm !

 

Il s’agit d’une finition en or 14 carats appliquée sur une base en laiton. Le poids correspond à 1/20 du poids total du produit, soit environ 50 à 100 fois plus que dans un produit plaqué or. Beaucoup plus résistant qu’un plaqué or classique, un produit gold filled s’oxydera beaucoup moins vite.

Et parce qu’une entreprise ne se monte pas sans ce soutien si précieux,

De pixels en aiguille, c'est aussi grâce à elles

Clémentine SEITE In tartiflette i trust

Clémentine SEÏTÉ

Soutien inconditionnel,
et pas qu'un peu !

C'est l'amie toujours présente, investie, enthousiaste & encourageante, ensemble on va plus loin, c'est la meilleure manière de parler d'elle.

Yvonne SOYEUX

Inspiration de toute
une vie créative

C'est la grand-mère d'hier et de demain, toujours aux petits soins, elle sait tout faire & prend plaisir à le transmettre, sans elle tout ça n'existerait pas !